Les actions en cours diligentées par UFC Que choisir 71

Clauses abusives : L’UFC–Que Choisir fait annuler une myriade de clauses de SFR

Le 22 mars 2018
Alors que la société SFR fait toujours l’objet de nombreuses plaintes de consommateurs, l’UFC-Que Choisir se félicite de l’arrêt (susceptible de recours) de la Cour d’appel de Paris sanctionnant encore plus lourdement qu’en première instance, à son initiative, SFR pour clauses illicites et abusives. SFR est notamment condamnée à verser à l’association 30 000 euros au titre des dommages et intérêts.
Voir l'article en entier

Pétition contre ENEDIS pour le compteur Linky facturé au consommateur

Le 08 mars 2018

Voir l'article complet sur ufcquechoisir.org
et signer la pétition

Fonds à formule NATIXIS : Action de groupe pour récupérer les 35 millions d’euros de préjudices

Le 07 février 2018
Dans le prolongement de l’amende record prononcée par la Commission des Sanctions de l’Autorité des Marchés Financiers contre NATIXIS ASSET MANAGEMENT (NAM) en raison de nombreux manquements dans la gestion de 133 fonds à formule, et faute de réponse satisfaisante de NAM à sa démarche amiable, l’UFC-Que Choisir engage une action de groupe devant le TGI de Paris afin d’indemniser les consommateurs ayant souscrit à l’un ou plusieurs de ces fonds auprès des Banques Populaires ou Caisses d’Épargne.
Voir l'article en entier

Cars Macron : L’UFC-Que Choisir assigne OUIBUS et FLIXBUS

Le 12 décembre 2017
Après avoir mis en demeure les trois principaux acteurs du transport en autocar au mois de juin dernier, l’UFC-Que Choisir, face à l’absence de réactions ou d’avancées significatives, assigne aujourd’hui devant le Tribunal de Grande Instance de Paris les sociétés OUIBUS et FLIXBUS..

Depuis la libéralisation en 2015 du marché du transport de voyageurs par la Loi dite Macron, le recours par les consommateurs au service d’autocars est en constante progression, (+ 25 % de voyageurs sur le premier trimestre 2017) ce qui a poussé l’UFC QUE CHOISIR à analyser les conditions générales (CGV) appliquées par les professionnels à ce mode de transport en plein essor.
Voir l'article en entier

Mise en place du logo officiel Nutri-Score

1er décembre 2017
Pour la mise en place du logo officiel Nutri-Score : Halte aux manoeuvres de brouillages de certains industriels de l’agro-alimentaire !
Voir l'article en entier et signer la pétition

Contre la hausse des taxes, une campagne pérenne pour du fioul vraiment moins cher

Le 30 novembre 2017
Alors que les prix du fioul s’envolent depuis la fin de l’été, l’Assemblée nationale a voté1 une augmentation significative de la taxe intérieure sur les produits énergétiques (TICPE) qui va, à partir du 1er janvier 2018, fortement aggraver l’inflation sur les prix. Afin d’anticiper cette hausse brutale de la fiscalité, l’UFC-Que Choisir de Saône-et-Loire lance une opération exceptionnelle www.choisirsonfioul.fr en décembre et profite de l’occasion pour annoncer la pérennisation et mensualisation de cette campagne afin de soulager financièrement les consommateurs chauffés au fioul tout au long de l’année.
Voir l'article en entier

Énergie moins chère ensemble : Des économies et une protection durables !

Le 27/09/2017
Dans un contexte où les prix de marché de gros ont fortement augmenté ces derniers jours, l’UFC-Que Choisir se félicite que les enchères inversées de la campagne « Énergie moins chère ensemble », qui se sont déroulées hier sous le contrôle d’un huissier de justice, aient abouti à des offres lauréates attractives financièrement, permettant aux 222 000 inscrits à l’opération de pouvoir réaliser des économies durables et de bénéficier d’une sécurité juridique renforcée.
Voir l'article en entier

Qualité de l'Internet : L'ARCEP revoit sa copie mais peut mieux faire

29/11/2016
L’annonce hier soir par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) de la suppression à venir de son actuel outil de la mesure de la qualité de l’Internet fixe ne peut que réjouir l’UFC-Que Choisir qui prend acte de la volonté de l’Autorité d’améliorer la pertinence de ses travaux. L’association ne peut que lui demander de faire de même en matière de mesure de la qualité de l’Internet mobile.

Mesure de la qualité de l’Internet fixe : Une modification salutaire de l’ARCEP Voir l'article en entier

Obsolescence programmée : Lancement de la plateforme participative Opé2017 (@Ope2017)

27 octobre 2016

Inscrire la fin de l’obsolescence programmée à l’agenda 2017
Décidées à inscrire la question de l’obsolescence organisée dans les programmes des candidats aux élections présidentielles et législatives de 2017, sept associations (C2C Community, DemocracyOS, GreenIT.fr, Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP), Les Amis de la Terre, UFC-Que Choisir, Zero Waste France) lancent aujourd’hui la plateforme participative « OPé 2017 » dans l’objectif de trouver des solutions efficaces pour lutter contre cette pratique écologiquement et économiquement inacceptable.
Voir l'article en entier

Affaire SUNWATER : Appel à témoignages

22 janvier 2016
Vous avez souscrit un contrat SUNWATER pour l'achat et l'entretien d'un adoucisseur d'eau, financé par un contrat de crédit FINANCO et vous n'avez plus eu de prestations de service d'entretien dès 2012.
Actuellement vous avez un crédit en cours ou vous avez soldé le crédit, mais sans recevoir aucune contrepartie.
Votre avis nous intéresse, contactez-nous à l'UFC QUE CHOISIR 71 au 2 Rue Jean Bouvet – 71000 MACON
Soit par mail : ufc.71.qc@wanadoo.fr
Soit par téléphone au 03 85 39 47 17

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Voir aussi ci-dessous notre article du 24 septembre 2015 relatant cette affaire...

SUNWATER: Un cadeau empoisonné

24 Septembre 2015 L’UFC Que Choisir 71 a gagné en justice le 21 juillet 2015 contre la société FINANCO dans l’affaire SUNWATER. En effet des consommateurs avaient été démarchés pour souscrire à un contrat d’entretien d’adoucisseur d’eau d’une durée de dix ans , avec octroi d’un gain qui n’était autre que le matériel ( osmoseur ou adoucisseur ). Ces contrats étaient financés par des crédits à la consommation affectés distribués par la société Financo d’une valeur de 3000 euros en moyenne . Or la société a fait faillite quelques temps après la commercialisation et ne pouvait pas assurer la prestation.

Nous avions demandé l’annulation des contrats affectés puisque le contrat principal n’était plus exécuté dans le temps et avons invoqué la faute de l’établissement de crédit ( absence de conseil , mentions obligatoires du contrat non présente ) afin d’éviter que les consommateurs ne remboursent l’ensemble du capital emprunté. Le jugement rendu le 21 juillet a reconnu la faute de l’établissement de crédit et l’annulation totale des contrats de crédits souscrits depuis le début de ceux-ci : les adhérents ayant agi avec nous ont été totalement remboursés .

Nous sommes donc très satisfaits de cette décision qui ouvre une possibilité, qui permet d’espérer, aux personnes ayant contracté avec la société SUNWATER de bénéficier d’une décision similaire. Si vous en faites partie, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous procédions à l’étude de votre dossier.

Vous pouvez consulter l'intégralité de cet article en cliquant sur le lien ci-dessous :
Voir l'article en entier

( pour plus de détails sur l’affaire vous pouvez consulter le document disponible sur ce site et suivre le lien suivant pour consulter l’article effectué par notre fédération sur cette affaire)
http://www.quechoisir.org/environnement-energie/eau/actualite-sun-water-la-justice-tranche-en-faveur-des-consommateurs

Retour haut de page
Site réalisé et suivi par: Le média des villages - Reproduction et copie réservées